Le verdict adopté par le juré n'a pas été remis en cause par l'avocat général ou la famille de la partie civile, non !
L'appel a été décidé par une nouvelle procureur générale fraichement arrivée en Nouvelle Calédonie... Nommée par Rachida Dati, elle débarque de Monaco.

Elle invoque des motifs fallacieux sous prétexte qu'il y a des charges contre Laurent qui n'ont pas disparues, et pour ces motifs, fait appel de la décision de justice par le juré populaire !

Elle ne connait rien à la Nouvelle Caldonie, elle n'a pas suivi le procès... Mais pour elle, qu'importe les séquelles qu'ont laissé les évènements sur les wallisiens et les mélanésiens, qu'importe la situation des victimes abandonnées par les autorités, et qu'importe la décision de justice adoptée par un juré populaire... Elle a besoin de se faire connaître, elle a trouvé ce moyen.

Tout ça est écoeurant !