Le 23 juillet 2003, à l'occasion de la visite du Président de la République à Nouméa, s'est déroulée une marche pacifique en la faveur de la libération de Laurent, en voici quelques photos :

Départ de la marche pour rejoindre la place des cocotiers, lieu du meeting du Président de la République.

Négociations avec les gendarmes mobiles à l'entrée de la place des cocotiers. Enjeu: pouvoir passer avec les banderoles. Le groupe y est parvenu sans grandes difficultés...

Sitting pluri-ethnique en attendant le discours présidentiel...

A gauche, Jean-Baptiste FELOMAKI, le président du Comité de Soutien à Laurent VILI en Nouvelle-Calédonie entouré de sympathisants: Florian LAPETITE (au milieu) et Antony GANCI (à droite).

Matthieu, cousin de Laurent, enfant wallisien de l'Avé Maria, sur les épaules de sa maman, tente d'apercevoir le Président CHIRAC au milieu de la foule et de nos banderoles.

La Ministre de l'Outre-Mer, Brigitte GIRARDIN aux côtés de Jacques CHIRAC pendant son allocution, place des cocotiers.

La fameuse banderole que le service d'ordre du parti politique RPCR (Rassemblement Pour la Calédonie dans la République) a essayé, à 7 reprises, mais en vain, de faire replier, avant et pendant le discours du Président.

Il est des lieux sur le territoire français où exprimer une opinion relève de l'exploit...sportif!