A
Tous les Calédoniens,
Ceux qui veulent la vérité,
Ceux qui croient en un destin commun,
Aux familles mélanésiennes et wallisiennes
De Saint-Louis qui veulent la paix…

Permettez-moi en tant que citoyen d'exprimer mon sentiment…

Ces derniers heurts à Saint-Louis m'attristent beaucoup et me révoltent, car la vie est bien trop précieuse pour la gâcher ainsi. C'est d'autant plus scandaleux que cette situation est entretenue avec l'accord et l'appui de l'Etat.

Tout d'abord, même si vous avez sans doute entendu parler de moi, il convient de vous préciser qui je suis…

Je suis un jeune Calédonien d'origine Wallisienne, issu de la localité de Saint-Louis.
J'ai grandi au sein de la tribu de Saint-Louis où ma famille avait tissé de solides liens d'amitié avec les familles mélanésiennes. Le respect mutuel a toujours été de mise. Je peux donc vous assurer, qu'en dehors de la réputation de quartier mal famé que draine cette tribu, il y a, en vérité, des familles d'une très grande respectabilité et des irresponsables, comme dans n'importe quel autre quartier. A la seule différence que Saint-Louis a toujours été, et continue à être, une zone de non-droit. Aucun gouvernement, ni nos politiques locaux n'ont cherché à résoudre ce problème ni à intégrer ces deux communautés à la société. Au contraire, certains se sont même servis de cette précarité à des fins politiques…

La suite de la lettre en annexe.